Intervention en 30 minutes, 7/7, 24/24

Comment changer une prise électrique ?

Avant de décider de changer une prise électrique, posez-vous les bonnes questions, choisissez la prise adéquate et suivez scrupuleusement toutes les étapes indispensables pour remplacer correctement une prise en toute sécurité.

Quand doit-on remplacer une prise électrique ?

Il existe plusieurs situations dans lesquelles, il faudra obligatoirement installer une nouvelle prise électrique :

Votre prise actuelle est hors norme

Si votre prise de courant est trop ancienne pour être utilisée sans danger, il faut obligatoirement la remplacer. Or si une prise électrique dans votre logement est déjà vétuste, il y a de fortes chances pour que cela soit le cas de l’ensemble du réseau électrique. Il faudra donc envisager une rénovation complète à confier impérativement à un professionnel.

Votre prise pendouille sur le mur

Une prise femelle qui est sortie de son socle encastré peut encore être fonctionnelle. Mais si son mécanisme de fixation est abîmé, il conviendra quand même de le remplacer pour éviter que la situation ne se reproduise. Une prise qui pendouille sur le mur représente un danger potentiel pour tous les occupants. Les fils, même bien isolés, ne sont pas correctement protégés.

Votre prise est abîmée

Les prises électriques subissent aussi les outrages du temps et l’usage. Leur durée de vie varie beaucoup d’une marque à l’autre. Les fréquents passages dans une pièce peuvent finir par user ce composant du schéma électrique.

Votre prise se relooke

Le design de ce matériel électrique ne correspond pas au style de décoration de votre pièce. Ceci peut donc être une raison pour le remplacer par la domotique dont la forme, la couleur ou encore le design se marie mieux avec votre intérieur.

Bien choisir sa prise électrique

Les différentes sortes de prises

En France, les types de prises électriques sont standardisés à la norme CEI 60320. Elles auront donc toujours un socle mural contenant la prise femelle. Il faudra cependant choisir votre prise en fonction de la puissance des appareils que vous souhaitez y brancher. Dans la cuisine, le four et la plaque de cuisson nécessitent une prise de 32 Ampères. La majorité des autres appareils domestiques est de faibles puissances et se satisfait d’une prise CEE/176 à deux trous ronds avec ou sans fils de terre. Le reste n’est qu’une question de goûts puisque les prises existent en différentes couleurs, formes, design (prise en saillie, prise encastrable, multiprise, double prise…).

Les normes à respecter pour une prise électrique

Selon la norme NF C 15-100 en vigueur, la prise de terre n’est pas obligatoire, mais vivement recommandée. La prise de terre, en plus du différentiel 30 mA sur le compteur, est la meilleure protection en cas de problèmes avec le matériel branché sur la prise électrique. Les prises doivent également inclure un système de protection en plastique occultant les trous consistant à éviter l’insertion d’objets pouvant augmenter les risques d’électrocution. Il faudra aussi assurer la mise en place de la boîte de dérivation du courant électrique.

La prise de terre, en plus du différentiel 30 mA présent sur le compteur, constitue donc une protection pour les utilisateurs en cas de soucis avec le matériel branché. Si votre installation ne comporte pas de câblage de mise à la terre, même dans les salles sèches comme le salon ou la chambre, préférez faire appel à un professionnel pour revoir votre système. Il pourra très probablement et assez rapidement tirer de nouveaux câbles dans les gaines existantes et mettre votre installation aux normes.

Pour respecter la réglementation, vous pouvez vérifier certains points :

Les étapes à suivre pour changer une prise électrique abîmée

En France, c’est la norme NF C 15-100 qui dicte la façon d’installer les prises électriques. Elle garantit la sécurité des personnes qui vont occuper le logement ainsi que le bon fonctionnement du matériel branché.

Précautions préliminaires

Pour des questions de sécurité, vous devez être prévoyant pour changer une prise femelle. Pensez d’abord à bien vous équiper avec le matériel adéquat :

La précaution suivante consiste à couper la source de courant au niveau du tableau électrique. Pour cela, vous avez deux options possibles :

Enlever la prise défectueuse

À l’aide d’un voltmètre, vérifiez que le courant ne passe plus dans la prise avant de procéder. Pour cela, il faut que le voltmètre affiche « O V » qui signifie que la ligne est bien coupée. Si en insérant les deux pointes dans les trous de la prise, vous lisez encore un chiffre sur le voltmètre, c’est que l’étape précédente n’a pas été faite correctement.

Démonter l’ancienne prise

En faisant levier avec le tournevis plat, décollez la platine décorative de son socle afin de laisser apparaître les deux vis de fixation. En dévissant, les griffes de maintien au mur se desserrent et la prise peut être retirée délicatement de sa boîte d’encastrement.

Une prise est toujours raccordée à 3 fils électriques de couleurs différentes. Vous devez repérer et vous souvenir de l’emplacement de chaque fil sur la prise murale afin de reproduire exactement le même schéma sur la nouvelle prise (prenez une photo en cas de doute). Pour déconnecter les fils, il suffit de dévisser les bornes avec un tournevis. S’il s’agit de bornes à connexion automatique, il suffit d’appuyer sur les ressorts qui permettent de les ouvrir.

Vérifier les autres éléments de la prise

Profitez-en pour contrôler le bon état de la boîte d’encastrement. Vous devez la changer si sa profondeur n’est pas suffisante pour accueillir la nouvelle prise. Les prises actuelles exigent un emplacement de 40 mm de profondeur. La boîte d’encastrement se dévisse simplement. Choisissez toujours une boîte d’encastrement de la même taille que le trou dans votre mur et de préférence, de basse consommation et permettant d’éviter les déperditions thermiques.

Vérifiez également l’état des fils électriques. Un fil électrique vétuste craque et se casse facilement même dans sa gaine. Si la construction a plus d’une trentaine d’années, il est préférable de faire appel à des électriciens professionnels, car les vieilles installations sont dangereuses.

Mettre en place la prise neuve

Branchez les 3 fils sur la nouvelle prise électrique murale : le fils de terre (jaune et vert), le fils neutre (bleu) et le fils phase (rouge ou marron). Une fois que vous les avez placés sur les bornes, tirez légèrement dessus pour vérifier qu’ils ne s’arrachent lorsqu’on débranche la prise mâle.

Placez ensuite la prise neuve dans la boîte d’encastrement puis serrez les vis de fixation fermement afin d’éviter d’arracher la prise lorsque vous débranchez un appareil. Reposez ensuite la cache plastique correctement pour que la goulotte soit bien étanche.

Si vous avez suiviez ses étapes, vous allez maintenant pouvoir mettre en service la nouvelle prise. Pour cela, remettez-le courant sur la ligne et testez à nouveau en insérant les sondes du voltmètre dans les prises murales. Cette fois-ci, le voltmètre devrait indiquer entre 220-230 volts. Si c’est le cas, cela signifie que votre prise est maintenant opérationnelle.

Vous pouvez désormais brancher la prise et mettre l’appareil électrique de votre choix sous tension pour tester. En cas d’erreur de branchement, le fusible sautera et coupera les interrupteurs et prises de courant du circuit électrique.

Les autres articles de la rubrique