Intervention en 30 minutes, 7/7, 24/24

Combien coute une chaudière électrique ?

Il faut un budget moyen de 2 000 euros pour acquérir une chaudière électrique standard. Investir dans ce dispositif demande de la réflexion. Comme il existe une offre très diversifiée pour ce système électrique, il faut étudier tous les critères. Avant de faire le tour d’horizon des tarifs des chaudières électriques, regardons de plus près les critères pris en compte pour fixer leur prix.

Comment est fixé le prix d’une chaudière électrique ?

L’acheteur choisit sa chaudière électrique en fonction de sa puissance ou de sa consommation. Plus vous aurez besoin d’alimenter en eau chaude, plus il vous faudra investir dans une chaudière puissante avec une grande capacité. Cette puissance mesurée en watts est calculée en fonction de la superficie à chauffer. Elle est générée le plus souvent par de nouvelles technologies. Pour les fournisseurs de chaudière électrique, la production de ce type de nouveaux modèles a un coût élevé.

D’un autre côté, une chaudière économique (qui consomme peu d’énergie) est plus intéressante pour les ménages qui ont un budget serré. La consommation énergétique de la chaudière est donc également un élément qui va fortement influencer son prix.

Enfin, les multiples fonctionnalités et options que l’on peut retrouver sur une chaudière électrique vont également jouer sur son prix de vente. Elles sont devenues un argument de vente imparable. Les prix affichés sur le marché incluent ces options qui assurent un confort d’utilisation indéniable.

Chaudière électrique : Économique à l’achat et énergivore

En comparant les prix d’achat des différentes variétés de chaudières, on peut constater que le modèle électrique est le moins cher. Il faut compter en effet, en moyenne 6 000 euros pour une chaudière au bois destinée à chauffer un logement. Les chaudières au fioul et les chaudières à condensation varient de 3 500 euros à 7 000 euros en fonction du matériau. Et les premiers prix des chaudières à granulés commencent à partir de 5 000 euros.

De ce fait, la chaudière électrique est actuellement l’appareil le moins cher. Mais malgré ce prix abordable même en version haut de gamme, ce dispositif est surtout recommandé comme chauffage d’appoint en raison de sa consommation d’électricité très élevée en période d’utilisation.

Quelle que soit la technologie utilisée par la chaudière électrique (résistance, à induction ou par ionisation), ce prix ne couvre que celui de l’appareil. Il n’inclut pas le circuit de chauffage ni les éléments qui se chargent de diffuser la chaleur dans les pièces (radiateurs ou planchers chauffants).

Les prix des chaudières électriques

Le système de chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sont deux postes de dépenses importants avec lesquels on peut faire des économies d’énergie, à condition de bien choisir. Il faut observer de près la performance énergétique et le confort thermique avant de prendre votre décision parmi les différents types de chaudières.

Les entrées de gammes

Dans le commerce, on trouve des chaudières classiques d’entrée de gammes à partir de 1 000 euros. Leur puissance est limitée à 6-12 KW et ne sert qu’à chauffer. Il s’agit de chaudières à résistance. La chaudière classique fonctionne en chauffant l’eau qui sera ensuite transportée par des conduits vers les radiateurs et les planchers situés dans toutes les pièces.

Si l’on veut quand même obtenir de l’eau chaude sanitaire, mais que l’on a un budget limité, il faut miser sur une chaudière basse température dont les modèles d’entrée de gamme commencent à 2 900 euros. Elle apporte une chaleur douce.

Pour la performance à petit prix, privilégiez la chaudière électrique ionique premium à partir de 4 000 euros. Cette gamme de prix proposée par les fabricants s’explique par la complexité et la fiabilité de cette technologie. Cet appareil utilise un ioniseur pour chauffer l’eau. L’ioniseur ajoute ou enlève des molécules de l’eau pour libérer l’énergie.

Les moyennes gammes

Les prix de cette gamme intermédiaire démarrent à 4 000 euros. Vous pouvez y trouver tous les modèles : chaudière électrique au sol, chaudière murale…

La principale différence avec les versions bas de gamme se situe au niveau de la puissance fournie. Ces systèmes peuvent avoir entre 25 et 40 KW et sont recommandés pour les grandes maisons. Il faut néanmoins se préparer à recevoir des factures énergétiques salées avec ce type de dispositif, car leur consommation électrique annuelle est estimée à 15 000 kWh. Mais vous pourrez aisément chauffer de grandes superficies.

Les prix des appareils de moyenne gamme peuvent aussi être influencés par les différentes options disponibles qui améliorent le confort d’utilisation. Ils sont donc équipés en général d’un purgeur qui sert à expulser l’air présent dans le circuit et permet ainsi d’améliorer les performances. L’autre option que l’on retrouve fréquemment sur un modèle moyenne gamme est le régulateur de chaleur. Il permet d’ajuster la chaleur fournie en fonction des besoins des occupants de la maison, permettant ainsi d’économiser jusqu’à 30% d’électricité.

Les haut de gamme

La chaudière électrique ionique ou chaudière électrolyse est un concentré de fonctionnalités à lui tout seul. En effet, grâce à son système de chauffehaute-performance, elle ne craint pas l’entartrage. Son principal atout est sa technologie qui utilise des ondes magnétiques pour créer une friction entre les molécules d’eau afin de les chauffer. Elle peut ainsi offrir un rendement extrêmement intéressant. Comme elle ne nécessite pas de corps chauffant, les risques de pannes et d’usures sont faibles. Sa longue durée de vie et sa grande solidité justifient donc les prix qui peuvent être 4 à 5 fois plus élevés que les autres modèles.

D’un point de vue pratique, la chaudière ionique est légère, peu encombrante et facile à installer. Pour apporter un plus grand confort aux utilisateurs, elle peut également avoir d’autres atouts comme le régulateur de chaleur, le régulateur de calcaire ou encore la détection de fuite. Il est également possible de trouver des chaudières électriques à affichage digital permettant de faire tous les réglages nécessaires avec une grande précision.

La chaudière électrique ionique est un investissement lourd. Il faut compter entre 10 000 et 16 000 euros pour une version haut de gamme.

Le coût de l’installation

Les prix énoncés ne prennent pas en compte les coûts de l’installation. Même si la plupart des modèles disponibles sur le marché ont l’air d’être faciles à poser, il est recommandé de toujours faire appel à un professionnel afin d’être sûr d’avoir une chaudière électrique qui fonctionne bien en toute sécurité.

Le plombier chauffagiste est un artisan qualifié et formé pour installer tout type de matériel de chauffage dans l’habitat. Il connaît les différentes normes d’installations à respecter pour chauffer efficacement votre logement. En passant par lui, vous bénéficiez également d’aides de l’État pour financer votre projet comme le crédit d’impôt.

En pratique, la chaudière électrique ne nécessite pas de cuve de stockage ni de branchements spéciaux, ni même de raccordements. Mais l’intervention du plombier chauffagiste peut avoir été sollicitée pour remplacer une chaudière en panne. Lors de sa visite pour installer une chaudière électrique, un bon plombier fera un diagnostic poussé de l’état de votre réseau de chauffage existant.

Il pourra également vous conseiller un appareil de bonne qualité que vous trouverez chez un grand distributeur agréé ou le fabricant certifié. Ces derniers offrent des garanties non négligeables sur le matériel.

Les autres articles de la rubrique