Intervention en 30 minutes, 7/7, 24/24

Comment trouver le bon électricien ?

Pour tous vos travaux d’installation électrique tels que la remise aux normes électriques, la mise en service, le dépannage électrique ou la rénovation électrique, il est conseillé de faire appel à des artisans spécialisés dans le domaine de l’électricité.

Pourquoi faire appel à un bon électricien ?

Le recours à un électricien professionnel présente de nombreux avantages. Grâce à son savoir-faire et ses connaissances en matière de normes d’installation, l’électricien peut garantir un système électrique fiable en trouvant l’équilibre parfait entre vos besoins en électricité et votre sécurité.

Le remplacement d’une prise électrique ou l’installation d’un circuit électrique est à la portée des bons bricoleurs. Mais ces travaux prennent du temps et exigent du matériel spécifique. En faisant appel à un artisan électricien, vous libérez du temps pour d’autres bricolages. Et vous évitez surtout d’éventuels incidents électriques à l’avenir.

Le travail de l’électricien est rigoureusement encadré. Il n’y a aucune place pour l’improvisation dans ce métier. Avec un professionnel agréé, vous bénéficierez d’une assurance décennale.

Vous envisagez de remplacer votre système électrique actuel pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement  ? En vous adressant à un électricien, vous pouvez prétendre à des aides de l’État pour investir dans une installation qualitative, écologique et économique.

Comment reconnaître un électricien qualifié ?

Un électricien professionnel qui est qualifié arrive forcément avec un bagage solide de connaissances théoriques et pratiques.

Formation

Pour devenir électricien, il faut au minimum avoir un CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques ou un BAC technologique Métiers de l’électricité. Ce sont des diplômes professionnels qui permettent aux jeunes d’exercer rapidement.

Ceux qui choisissent de se perfectionner ont la possibilité de poursuivre leurs études jusqu’à bac +2. Ils ont ainsi le choix entre les formations suivantes : BTS électronique, DUT Génie électrique et Informatique industrielle, Licence pro Automatismes industriels.

Il doit avoir une connaissance approfondie des normes NF C 15-100. Une habilitation aux risques d’origine électrique est également requise pour maîtriser les gestes de base à exécuter en cas d’incident.

Compétences

L’électricien peut être amené à travailler dans des conditions très différentes : en tant qu’artisan auto-entrepreneur, en tant que salarié dans une entreprise de BTP, en milieu industriel, en tant que sous-traitant d’un MOE…

Lorsqu’il intervient sur les chantiers de professionnels ou de particuliers, il est chargé de réaliser les travaux nécessaires à la mise en œuvre des installations électriques sur des ouvrages neufs ou les travaux de rénovation et de mise aux normes sur les systèmes électriques anciens ou vétustes. On peut également lui confier l’entretien d’un réseau électrique. Le dépannage d’urgence pour solutionner les pannes est également une des prestations les plus demandées et concerne jusqu’à 70 % de son activité.

Ils sont par conséquent compétents pour détecter et réparer toutes les pannes au niveau des réseaux électriques domestiques, pour dessiner et lire les schémas d’installations électriques, pour poser rapidement et efficacement des tableaux électriques, des éléments modulaires, des luminaires, des prises électriques, des équipements électriques (VMC, volet roulant, alarme, chauffe-eau électrique, radiateurs…).

L’électricien doit être méthodique et rigoureux, avec de bonnes qualités relationnelles et une bonne condition physique. Au cours de ses interventions, il doit pouvoir travailler dans des endroits difficiles d’accès ou œuvrer sur des chantiers en hauteur.

Comment choisir son électricien ?

Faire appel à un électricien n’est pas une décision anodine. Voici quelques astuces pour éviter de se faire arnaquer.

Demandez conseil à vos proches

Le bouche-à-oreille est la méthode la plus sûre pour trouver une équipe d’électriciens fiable. Les proches et les amis peuvent en effet recommander un professionnel dont le travail les a satisfaits. Cette communication contribue énormément la réputation et la fiabilité de l’électricien.

Comparer plusieurs devis

Ne pas faire estimer le montant de l’intervention ou de l’ensemble de la prestation (devis électricité) est la première erreur à éviter. Le devis est un document qui vous aide à la prise de décision. Mais c’est aussi lui qui vous informe énormément sur le sérieux du professionnel.

Vous y trouverez plusieurs informations indispensables comme le numéro d’identification de l’entreprise (Kbis), la date de début et de fin des travaux, le décompte détaillé de chaque prestation, la somme totale à payer à la fin des travaux. Les artisans électriciens fournissent en général, un devis gratuit et sans engagement. Vous avez donc la possibilité de comparer plusieurs devis émanant de plusieurs prestataires différents.

Comparez les prix

Le tarif horaire d’un électricien peut varier en fonction du type de travaux. Le remplacement d’une prise défectueuse coûtera moins cher que l’installation d’un chauffage électrique. Les interventions qui ne peuvent pas attendre comme les interventions de nuit ou du weekend seront également plus chères en taux horaire. L’électricien peut par exemple, être contacté pour réparer une panne de chaudière ou de chauffage en pleine nuit pendant les saisons froides.

La facture de l’électricien commence à 60 euros HT de l’heure pour une intervention simple comme l’installation d’une sonnette ou d’une alarme. Il faut compter entre 200 et 300 euros pour l’installation d’un tableau électrique et jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour l’installation d’un chauffage électrique ou la rénovation.

Vérifiez les certifications et les agréments

Pour être sûr d’avoir un électricien sérieux et aguerri, il faut s’assurer qu’il possède quelques certificats et labels. Un bon électricien n’utilise pas n’importe quel outil de mesure électrique disponible dans le commerce. Ceux qui ont le label qualité utilisent du matériel certifié.

Il est également plus intéressant de faire confiance à des électriciens qui ont été formés par les fabricants à la pose de leurs produits. Cela permet de garantir une installation dans les règles de l’art et donc, un appareil qui fonctionne correctement et est totalement performant.

Vérifiez les assurances obligatoires

Un professionnel du bâtiment doit être affilié à une garantie décennale qui vous couvre et vous protège des dommages résultant des travaux d’électricité effectués chez vous. Chaque client à la possibilité de demander une copie de l’assurance à son électricien.

Où trouver des électriciens qualifiés ?

Les entreprises spécialisées dans les systèmes électriques sont normalement enregistrées sur le Registre des Commerces et des Industries du siège social. Vous pouvez donc les retrouver facilement en ligne.

Les électriciens indépendants peuvent disposer également d’un site web, mais pour trouver plus de clients, ils rejoignent souvent un réseau existant.

Les autres articles de la rubrique